1 2 3 4 5 6

le carrefour de la jeune fille

Les activités de la pastorale des jeunes sont les différentes rencontres pendant lesquelles les jeunes entrent en contact avec les matières de la pastorale des jeunes et œuvrent pour le développement communautaire. Ainsi, cette rencontre diocésaine est organisée chaque année, dénommée le carrefour de la jeune fille ; dont l’organisation est confiée la sous-commission de la jeune fille (S/COJEFI) et leur accompagnatrice sr Hortense KATAPALA, fma. C’est le sous-secteur EST, paroisse saint Gérard de KAPOLOWE mission qui a accueilli ce carrefour du 29 au 01 mai 2019. Chaque groupe ou mouvement, secteur et sous-secteur, a envoyé une délégation dont le nombre et la qualité des membres est déterminés par les responsables à ces différents niveaux, sectoriels, décanaux, paroissiaux et communautaires. Nous avons enregistré cette année un effectif de 492 filles. L’organisation était focalisée sur le Support fondamental de l'Evangélisation, la Pastorale des jeunes entend : ? Accompagner le jeune dans son cheminement quotidien vers la maturité spirituelle, le raffermissement de sa foi chrétienne ; ? Aider le jeune à affronter avec confiance sa condition humaine ; ? Préparer le jeune à s'assumer dans la triple mission dévolue par l'Eglise à tout baptisé : a) Mission royale (gouvernement et temporelle) rassembler - servir b) Mission prophétique (peuple des prophètes); annoncer - dénoncer - agir c) Mission sacerdotale (peuple des prêtres): apostolat – prière. Et les Objectifs fondamentaux pour suivi étaient : 1. Promouvoir la foi du jeune par une maturité doctrinale susceptible d'affiner son goût de la prière et de garantir la pérennité de l'Eglise. 2. Eduquer le jeune selon un projet de promotion intégrale de l'homme essentiellement orienté vers Jésus-Christ. Homme parfait, prise en compte de toutes les cinq dimensions de la vie humaine à la lumière de l'Evangile (social, culturelle religieuse, politique, économique). 3. Former le jeune à se connaître, à découvrir "ses talents", fructifier pour se prendre correctement en charge et répondre opportunément avec conviction aux exigences de sa vocation appel du Père-Créateur. 4. Susciter une conscience prophétique dans le jeune en le préparant à bien percevoir et interpréter les signes de temps afin de se comporter en chrétien avisé d'être "lumière du monde" ou "sel de la terre" leadership spirituel. Il est bien évident qu'à travers ces objectifs, la Pastorale incite le jeune à cultiver les vertus évangéliques et à s'adonner aux fruits de l'Esprit Humilité, sincérité, fidélité, charité, altruisme, etc. (cf. Galates 5, 22-24.) puissances, colonisatrices. Aussi, créa-t-elle la jeunesse du Mouvement Populaire de la Révolution (JMPR) comme cadre "propice" à l'expression et à l'unité de la jeunesse pour l'édification d'une nation forte et souveraine. Que faire pour continuer, en dépit de tout l'encadrement des jeunes? Dans ces incessants tourbillons où politique et catholique se disputaient la même jeunesse. Une seule issue, s'offrir à l'Eglise: rencontres paroissiales hebdomadaires. Chaque samedi, des fondamentales (thèmes) de leur vie. Pour des raisons d'organisation, ces rencontres paroissiales des jeunes successivement appelées "carrefour des jeunes", "conciles des jeunes" puis "groupe des jeunes" déclenchent le processus de l'institutionnalisation de la Pastorale Diocésaine des Jeunes dans sa dynamique actuelle.



Chroniques de la province

Laissez-nous un commentaire