C’est depuis le lundi 28 octobre 2019 que la communauté de Salama est visitée par Père Régional d’Afrique, Americo Chaquisse.  Ce mardi 30 octobre 2019, le père visitateur a rencontré les élèves de l’Institut Technique Salama du cycle inférieur au mot du matin. 

Tout a commencé par la salamarade, hymne de l’école, que les jeunes on chante avec vivacité et honneur. Une prière d’angélus a été récité en union de cœur et d’âme avec les saints du ciel. Précédé par le père Lambert, directeur de l’œuvre, le régional s’est adressé aux élèves en leur montrant l’avantage d’étudier à salama, où ils sont au centre de l’éducation et sont formés pour être de bons chrétiens et des honnêtes citoyens comme le veut l’étrenne 2020. 

Après cette rencontre matinale, le Père régional a rencontré tous les ouvriers de Salama dans la salle Saint François de Safina. Notons que le visitateur a rencontré tous les professeurs de ITS le mardi 29 dans les après-midis et son programme prévois une rencontre le comité de gestion d’École supérieure d’Informatique Salama juste après la rencontre avec les ouvriers. 


C'est ce dimanche 27/10/2019 que la pastorale des jeunes à organisé pour la première fois une journée " École pastorale" qui a réuni tous les dirigeants de différents groupes et mouvement qui constitue le Msj de la province centenaire Maria Assunta.
Ainsi, commencée par la messe présidée par le Père Kizito Tembo; differents enseignements ss sont suivi: d'abord l'intervention du Frère Déogratias délégué provincial de la pastorale des jeunes qui a expliqué c'est que la pastorale des jeunes, ensuite l'aumonier du Msj le Père Antoine WENGA a expliqué le thème " Baptisés et envoyés".
C'est fut le tour de papa Mashika de parler de la famille salésienne. Enfin chaque groupe a présenté sa spiritualité. Pour couronner tout cela un temps de questions était réservé aux participants. En effet, le Père Provincial Kabuge est passé pour nous encourager.
Merci et bonne mission à tous! Abbé Pierre Kazingu


Dans une matinée ensoleillée et une brise légère, plus de 2000 jeunes ont envahis le Centre Don Bosco Ngangi.  Ils sont  provienus de deux grandes communautés de Goma, capitale de la Province du Nord Kivu en République Démocratique du Congo. Tout a commencé par un temps de réflexion sur le thème: «Jeunes, par votre témoignage, édifiez l'Église-famille de Dieu.» Dans un langage adapté aux jeunes, le Père Dominique Kubuya Luanda, Salésien de Don Bosco, a développé une réflexion prenant en compte la Centralité du Christ comme point de départ pour un témoignage chrétien digne de ce nom. Se basant sur l'Exhortation apostolique 'Christus Vivit', l'orateur a  exhorté les jeunes à témoigner du Christ comme une figure d'actualité par une vie toute donnée à lui en s'ouvrant au prochain. Dans un climat salésien, les jeunes ont posé de questions par rapport à la réflexion du jour. La célébration eucharistique présidée par le Père Hervé Kaputa, responsable de la pastorale salésienne de jeunes/RDC-EST, a encouragé les jeunes à mettre Dieu au centre de leur vie et ceci dans une prière non auto référentielle.  Dans un esprit de joie et de partage, les jeunes de différentes maisons se sont livrées aux activités footbalistiques. Pour terminer la journée, la Soeur Jeanne TUMA, Salésienne de Don Bosco, a remercié les jeunes pour leur disponibilité en les encourageant d'être des témoins éloquents du Christ à temps et à contre temps.


Faites tout ce qu'il vous dira est le thème du 9ème Chapitre provincial des Filles de Marie Auxiliatrice, FMA en sigle de la République Démocratique du Congo. Ce matin du 21 Octobre 2019 toute la famille salésienne de la province  d'Afrique centrale Maria Assunta et de Notre Dame d'Afrique, tous les membres réunis à répond présente à cette invitation. Monseigneur Gaston KIBILO, vicaire général du diocèse de Sakania-Kipushi a présidé l'eucharistie et il a insisté sur l'amour de Dieu et du prochain sans lequel toute oeuvre n'a aucune valeur qui demeure.

Pendant ce chapitre les soeurs vont réfléchir sur les réalités et les œuvres de la province et à la fin elles vont donner des propositions à leur propre institut et  contribuer au chapitre général par les idées qui auront été données. La CIAM, Conférence Interprovinciale d'Afrique et Madagascar. Et c'est dans ses assises que la déléguée au chapitre général ainsi que sa suppléante. Les FMA qui participent à ce chapitre ont le destin de la congrégation entre leurs mains. Les autres branches de la famille salésienne en RDC ont contribué par leurs réflexions remises aux sœurs.


Mercredi 23 Octobre 2019, troisième jour du chapitre provincial des Filles de Marie Auxiliatrice de la province salésienne Notre Dame  d'Afrique en AFC. En ce jour, elles ont travaillé sur la première question traitée au niveau mondial à savoir : A l'écoute de la réalité des cultures émergentes et du contexte contemporain. Repérer avec  les jeunes, les laïcs, les défis les plus urgents pour nos communautés. Les capitulaires s'expriment librement lors des partages qui s'engagent après que les commissions ainsi formées aient donné les  comptes rendus après débats et délibérations . Il faudra souligner que les salésiennes   ont le souci primordial de toucher les réalités de la mission. David Kabongo.