[p]Quel événement grandiose !!! Quatre heures et vingt minutes de recueillement, de prière, de chant, de crie de joie, telle fut l’ambiance de l’ordination diaconale et presbytérale, ce samedi 20 Juillet 2019 sur le parvis de la cathédrale saints Pierre et Paul de l’Archidiocèse de Lubumbashi. Il était bien garni, ce lieu, pour la circonstance. 14 diacres et 17 prêtres. Parmi eux, 8 diacres salésiens de Don bosco (Pierre NDAIE, Nasaire MULOKO, Jean-Pierre TAFUNGA, Fabrice PUBU, Serge AHADI, Joseph IKEMBELEKE, Cléophas KAMBALENGA et Sammy SALAMBA) et 5 prêtres (Marc NAWEJ, Simon MUFWEJI, Serge KALUMBA, Yve BANZA et Dieudonné SANDE). Sur ce beau parvis de la cathédrale, Mgr Jean-Pierre TAFUNGA, Archevêque de Lubumbashi, accompagné de Mgr Pierre-Célestin, Evêque de Luebo et tous les prêtres présents ont imposé les mains aux diocésains et religieux.[/p] [p]Dans son homélie, développant les lectures choisies pour la circonstance, l’Archevêque a rappelé à chacun des ministres le sens de sa consécration, qui est d’abord un don gratuit de Dieu afin pour un service noble et gratuit dans sa moisson qu’Eglise ; et non un mérite. [/p] [p]Adolphe KALUMBA[/p]


[p]Suite à la publication, par le Pape François, de l’Exhortation Apostolique Gaudete et Exsultate « sur l’appel à la sainteté dans le monde actuel », le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, s’en est fait l’écho dans son Étrenne 2019 intitulée : « La sainteté pour toi aussi ». [/p] [p]Même si ce thème a déjà été beaucoup commenté et traité de diverses manières, il apparaissait difficile de faire l’impasse, durant une retraite, sur cette dimension de la vie chrétienne que l’on a tendance à oublier dans notre monde contemporain pétri de matérialisme.[/p] [p]Un chemin de sainteté peut prendre plusieurs visages. Don Bosco a choisi pour ses Salésiens et ses jeunes – et pour toute la Famille Salésienne, dirions-nous aujourd’hui – un chemin de sainteté fait de piété simple et de joie contagieuse dans le quotidien d’une vie vécue en conformité avec l’Évangile. Ce n’est ni plus ni moins que « la sainteté de la porte d’à côté », pour reprendre le langage du Saint-Père, c’est-à-dire vivre de manière extraordinaire les faits les plus ordinaires de la vie de tous les jours.[/p] [p]Aussi, invité par le P. Albert Kitungwa Kabuge, Provincial de la Province salésienne AFC, à animer la retraite des Salésiens, m’est-il apparu opportun de centrer la réflexion sur « La sainteté pour tous, dans le sillage de Don Bosco ».[/p] [p]C’est en vivant du charisme dont l’Esprit Saint a gratifié notre Fondateur pour le bien de toute l’Église que la Famille Salésienne forge sa sainteté en s’appropriant la devise de Don Bosco : « Da mihi animas, cætera tolle » - Donne-moi des personnes à aimer et garde le reste… Voilà notre programme de sainteté.[/p] [p]Pour un croyant, la sainteté n’est pas une option, elle est un appel de Dieu lui-même qui lui donne, par son Église, à la fois sainte et pécheresse, les moyens d’y parvenir à travers les sacrements et l’écoute de sa Parole. Et la sainteté des fils et filles de Don Bosco, sous le regard de Marie, Mère et Auxiliatrice, doit être une preuve de la sainteté de leur père, pourra dire Don Rua. Puissent ces méditations nous faire grandir en sainteté en nous aidant à reproduire en nous « les dispositions qui sont dans le Christ Jésus » (Ph 2,5).[/p] [g]P. Placide CARAVA[/g] [i]Pour accéder au texte de la conférence, cliquer sur le lien suivant : [/i] http://donbosco-rdc.org/retraite.docx


Camp des enfants 2019

écrit par la communaute Provincialat - AFC, Le 08/07/2019 à 06h15.

Le camp des enfants 2019 se tient du 06 au 09 juillet à la kafubu.une organisation de la pastorale salésienne des jeunes de la province d'Afrique centrale en collaboration avec le mouvement salésien des jeunes pour l'enfance missionnaire. Plusieurs enfants dont l'âge varie entre 06 et 13 ans participent à ce camp. Voici la servante du seigneur, c'est le thème retenu pour cette année. Avant le départ, c'est le père provincial Albert Kabuge Kitungwa qui a prononcé un mot ainsi que la prière . pour lui, chaque enfant doit être missionnaire pour son ami ou voisin.


La province salésienne d'Afrique centrale Maria Assunta a été à l'honneur aujourd'hui Vendredi 05 Juillet 2019 à 11heures à Rome où le père Placide MUKUNDI MWADIANVITA, Salésien prêtre de cette province a défendu sa thèse de doctorat à l' Université Pontificale Salésienne de Rome. Il a défendu cette thèse en théologie dogmatique en anthropologie théologique. Sous le thème " L'anthropologie tripartite comme fondement du rapport de l'homme à Dieu dans la pensée d'Henri de Lubac". Le directeur de la thèse c'est Escudero Cabello Antonio de nationalité espagnole. Il sied de noter que le père Aimable Musoni, Sdb, a fait partie des membres du jury, le père Antonio Castellano était du nombre, tous dogmaticiens de L'UPS, Salésiens de Son Bosco bien évidemment. Pour la commission de communication sociale en Afc David KABONGO, Centre La Colombe. Source : Père Jean-Marc Marie Kabondo.


Dans le cadre de la clôture du projet intitulé : « Carrefours des centres de formation professionnelle pour la création des produits à valeur ajouté » qu’à été organisée une mini-foire les samedi 15 et dimanche 16 Juin 2019 de 9h à 15h au sein du Centre de formation professionnel (CFP) Magone. (Photo mot d’ouverture) Le projet est un fond compétitif nommé « INSPI », dont le Bureau salésien des projets a été le lauréat de l'appel à projet lancé par le programme Via Don Bosco en 2018. VIA Don Bosco est un partenaire qui subventionne l’organisation Don Bosco depuis plusieurs années, à travers un projet d’insertion socioprofessionnelle des jeunes en difficulté. Ce fond permet la mise en œuvre de projets innovants et spécifiques. Ainsi ce projet d'innovation, de synergie et d'apprentissage entre pairs a réuni les CFP Chem Chem, la Maison des Jeunes, Magone et Jacaranda. Ces 4 centres, entre les Chefs d'ateliers et les finalistes se sont réunis pour créer des prototypes (produits) à valeur ajoutée, exposés et mis en vente durant la mini-foire. Il s'agit, pour les filières « Soudure » et « Art et cuivre » du CFP de Magone, de la création d'une œuvre d'art en forme d'autruche. (Photo autruche) Pour la filière « agricole », le chou de chine a été cultivé à « contre saison » avec de l'engrais organique à Magone comme champ pilote avec la collaboration des CFP Chem Chem et Jacaranda. Puis la filière « menuiserie » du CFP de la Maison des Jeunes et la filière « soudure » du CFP Magone ont crées 3 produits : un banc scolaire amélioré pour écolier, un banc pour la maternelle et une chaise rembourrée de bureau avec écritoire. (Photos des produits ) Par ailleurs, les produits de bases habituellement vendus par les CFP sont aussi exposées : lapins, cobaye, soja, pamplemousse tapis de lit, chaussures, etc. Aussi, une sensibilisation sur la gestion du tri des déchets étaient présentes. Sur l'ensemble de la foire, l'on trouvait des poubelles de couleurs avec le type de déchet indiqué (verres, métaux, plastiques, etc) pour chaque couleur. Lors de la seconde journée, une conférence introductive sur le marketing a été animée par Mr Kouthy, entrepreneur en construction et Expert en Marketing (photo des participants à la conférence). Des sujets variés ont été abordés : Qu’est-ce que le marketing ? Comment vendre son produit ? Qu'est-ce qu’il faut faire et ne pas faire ? Les participants (enseignants, formateurs, coordonnateurs de formation ou de services d'orientation pour nos jeunes ) ont pu poser leurs questions. Le public était varié durant ces deux journées, des particuliers, des familles, des confrères salésiens et des partenaires. De cette conférence introductive, s'ensuivra dans les prochaines semaines par une intervention personnalisée dans chaque centre accompagné de la Directrice du BSP et de Mr Kouthy