Clôture des activités 2018-2019

écrit par la communaute Salama, Le 16/06/2019 à 08h56.

La messe de la clôture des activités de la pastorale salésienne universitaire a lieu le samedi 15 juin 2019 dans la grande salle de Salama. Toute l’activité s’est déroulée lors de la messe célébrée par le Père Isaac KAMIBA, aumônier d’Esis, qui a présenté la figure de Barnabé comme model pour les jeunes et éducateurs d’apôtre du Christ. Avant la bénédiction finale, le représentant des jeunes étudiants à tenu un mot de remerciement à l’égard de tous les étudiants, professeurs et comité des gestions pour l’assistance, l’accompagnement et le soutient pour la réussite de l’année qui s’achève. Ensuite, un mot de l’équipe d’Esis qui a tenu le flambeau de la direction de la pastorale salésienne universitaire durant deux années, mot tenu par le Père Isaac Kamiba. Le dernier mot était celui des aumôniers généraux, qui à leur tour ont présenté l’aspect du « marcher ensemble. » La pastorale Salésienne Universitaire est en train de vivre un temps privilégié où Dieu parle continuellement à travers des témoins et des évènements. Marcher ensemble est une réalité propre à l’existence humaine que nous trouvons bien représentée, non seulement dans certaines figures de l’Ancien Testament, mais particulièrement en Jésus lui-même qui déploie sa mission en marchant en compagnie de ses proches et de tous ceux qui attendent de lui des paroles de vie. Marcher ensemble est processus parfois fatiguant, qui requiert une profonde expérience de foi, un sens d’appartenance à la famille, une disponibilité pour accueillir, accompagner et discerner ; et requiert particulièrement une formation continue. Celles-ci sont des conditions pour que croisse l’humanité et l’esprit de famille ECIAM. Pour la réussite des activités de cette année pastorale 2018-2019, le remerciement s’adresse aux trois institutions : Ecopo, Esis et Isamm. Merci aux étudiants et aux comités de gestion pour la route parcourue ensemble avec joies et peines. Le regard de cette pastorale se tourne singulièrement vers la communauté d’Esis. « Nous vous disons sincèrement merci pour votre sens d’appartenance, votre disponibilité, votre engagement, votre mobilisation des énergies manifestée à toutes les activités organisées. Nous n’avons ni or ni argent à vous donner mais veuillez recevoir notre gratitude » disait la sœur Albertine. « A Marie, Mère de l’Église et de la famille Eciam, nous confions notre engagement, pour l’année pastorale prochaine 2019-2020 avec Isamm qui a bien accepté de prendre le flambeau de direction, à marcher ensemble avec toutes les communautés éducatives, la famille salésienne et avec toutes les personnes engagées dans notre mission pour témoigner de l’Amour de Dieu et donner espérance et joie au cœur du monde », a conclu la sœur Albertine, aumônière Générale d’Eciam. Notons qu’il y a eu présentation des 8 jeunes d’Esis qui ont reçu le sacrement d’initiation chrétienne au courant de cette année.


Dans la province salésienne d’Afrique centrale (AFC) Maria Assunta, c’est le dimanche 2 juin 2019 que la famille salésienne s’est rencontrée pour son habituel pèlerinage marial. Avant la marche de ce dimanche matin, les jeunes du Mouvement Salésien des Jeunes (MSJ) ont veillé dans la prière et action de grâce au Collège Mwapusukeni qui est sous la direction des jésuites. C’est à partir de ce Collège que les nombreux pèlerins ont rejoint les jeunes pour le début du Rosaire. Durant trois heures, soit de 8h à 11h, les filles et fils de la Vierge Marie d’AFC ont exprimé leur dévotion à la Madona. Arrivés à la Cité mariale de Don Bosco, lieu où les salésiens ont le projet de construire une université et une église dédiée à « Celle qui a tout fait », les pèlerins ont participé à la célébration eucharistique présidée par le supérieur provincial, le père Albert Kabuge et à laquelle quinze autres confrères salésiens ont concélébré. Durant cette eucharistie de l’Ascension qui avait une intention particulière pour la Vierge Marie, le président a fait une mention spéciale aux 150 ans d’existence d’ADMA. A cette occasion, pour la première fois dans la province, les membres d’ADMA, jeunes et adultes, ont fait la promesse et ont reçu les macarons et médailles. Que vivent Don Bosco et Marie Auxiliatrice en AFC ![p]Martin Cléophas Kambalenga, sdb.[/p]


La clôture des journées portes ouverte à Don Bosco Ngangi a eu lieu ce dimanche 02 juin 2019: Durant trois jours de suite les différentes sections de Don Bosco Ngangi ont présenté au public de Goma et ses environs, les oeuvres réalisées à savoir: la ménuiserie, la construction, l'ajustage et soudure, l'électricité, la plomberie, la coupe et couture, la coiffure et ésthétique, l'art culinaire, l'agriculture et tant d'autre. Lancées depuis le vendredi 31 Mai les journées portes ouverte ont été une occasion pour les organisateurs de promouvoir laformation proféssionnelle au centre des jeunes Don Bosco. Ceci étant, rendez-vous l'année prochaine.


Sous le thème " la formation professionnelle: notre mission, notre vocation" le centre des jeunes Don Bosco Ngangi, organise les 5 ème journées portes ouvertes du 31 mai au 02 juin 2019 au centre Don Bosco Ngangi. Au programme : Visite guidée du centre avec ses différents secteurs, exposition des oeuvres produites par le centre en coupe et couture, ménuiserie, plomberie, art culinaire, maçonnerie, imprimerie, électricité, agriculture, soudure et ajustage. Le lancement a été fait par le R.P Jean-Pierre Muhima directeur de Ngangi en présence de la représentante de la division des affaires sociales et un délégué du maire de la ville de Goma. L'engouement était au rendez-vous et les invités étaient émerveillés des oeuvres des jeunes du centre.


C'est aujourd'hui 16/05/2019 qu'a eu lieu la célébration eucharistique pour marquer la clôture de l'année académique 2018-2019 à l'Institut de Théologie Saint Thomas d'Acquin de Messina. Une célébration présidé par Son Excellence Mgr Cesare di Pietro, Évêque auxiliaire de l'Archidiocèse de Messina. À la fin de cette année académique nous avons remercié le Seigneur pour tous les bienfaits qu'il nous a fait. Nous l'avons remercié également pour les fatigues et les moments difficiles traversés. Et avec sa grâce nous avons vécu en communion fraternelle. Merci à vous tous et union de prière. Jean Paul NGOIE, Sdb.