Notre Mission

Située à Lubumbashi, dans la partie Sud de la République Démocratique du Congo (RDC), l’œuvre salésienne de Salama existe depuis 1955. Elle a commencé comme école professionnelle de métier (1955) et devenue plus tard École Technique Don Bosco et enfin Institut Technique Salama. En 1993, un nouveau secteur a vu jour, la maison Safina. En 2001 est né l’ESIS suivi en 2010 de l’oratorio. A ce jour, l’œuvre comprend les secteurs ci-après : l’Institut Technique Salama, la Maison SAFINA, l’École Supérieure d’Informatique, la chapelle Saint Jean Bosco et l’Oratorio. L’Institut Technique Salama compte 1990 élèves, 127 enseignants et 30 ouvriers ; il s’est ouvert à la mixité depuis 2013-2014. L’école est dotée d’un centre d’animation pédagogique et d’un dispensaire. La maison SAFINA a 20 collaborateurs et accueille plus de 35.000 jeunes l’an. Elle est dotée d’une bibliothèque de 6000 ouvrages, d’un cyber café à la disposition des jeunes, d’un parc et un Take Way. L’Ecole Supérieur d’Informatique compte 1300 étudiants, 82 professeurs et un centre d’excellence en informatique (pour les agents de l’administration publique) appuyé par le SENAREC (secrétariat national de renforcement des capacités). La chapelle Saint Jean Bosco assure des messes quotidiennes et dominicales à plus de 250 fidèles chrétiens. L’oratorio accueille plus ou moins 350 jeunes en leur offrant les moments de danse, cinéma et les activités sportives. Une grande salle polyvalente accueille certaines manifestations d’ordre culturel et un logement accueille actuellement 11 élèves de l’institut technique Salama comme internes. Dans le souci d’accroître sa capacité, un internat d’une capacité de 200 lits est en construction. Une bibliothèque, « Artemide Zatti », avec une spécialité technique dessert les élèves de l’ITS, les étudiants de l’Esis, les professeurs et les externes. Salama dispose d’une piste d’athlétisme aux dimensions olympiques et des terrains de jeux (football, volleyball, basketball, handball) qui sont fréquentés par de nombreux jeunes ainsi que certaines équipes de la place. Le parc conservé dans l’œuvre sert de lieu d’études aux jeunes des environs.

Adresse/Contact

Ecrivez nous :

1870, Maman Yemo, Kiwele, Lubumbashi, Haut Katanga,

RDC

+ 243 970 785 248

afcsdb@yahoo.fr

Concert de la chorale d'Esis

écrit par la communaute Salama, Le 24/01/2020 à 11h19.

Une heure a suffit à la chorale de l'Ecole Supérieure d'Informatique Salama pour livrer un concert de musique classiques ce vendredi 24 janvier, dans la chapelle Regina Mundi du collège Imara. Ce concert a été livré à l'honneur des onze ans d'existence de cette chorale. Les étudiants membres de cette chorale ont exhibé plus de sept chants classiques de la sainte Messe. Ils ont été honoré par une chapelle pleine de leurs collègues étudiants, professeurs, autorités académiques, anciens étudiants-choristes, etc. qui ont répondu à leur invitation.


FESTIVAL DU THEATRE SCOLAIRE FETHESCO

écrit par la communaute Salama, Le 21/12/2019 à 09h05.

A LA UNE
​​Actuellement à sa onzième édition, le FESTIVAL DU THEATRE SCOLAIRE FETHESCO, d’exprimer son expansion en faveur des jeunes gens, les élèves en particulier. La maison de formation culturelle et chrétienne SAFINA frappe encore a sur sa mission en réunissant les instituteurs des écoles de Lubumbashi, Likasi et Kipushi pour bénéficier du contenu de la formation axée sur la dramaturgie ce samedi 21 Décembre 2019 de 09H à 17H en la salle Maria NYOTA YA ASUBUI. 
​​Au cours de cette séance, Monsieur Fabien KABEYA MUNKAMBA, Professeur Associé à l’université de Lubumbashi était invité en qualité de formateur, dans son esquisse le Professeur a souligné que la dramaturgie est l’un des grands piliers de la littérature, parce qu’ elle est un art et une science en même temps, c’est ainsi qu’ il y a tant d’éléments à observer c’est le cas de la DIDASCALIE, qui retrace les instructions que le poète dramatique donne aux acteurs sur la manières de jouer sa pièce théâtrale d ou il y a la DIDASCALIE; INITIALE, FONCTIONNELLE ET EXPRESSIVE. 
​​Le formateur a donc centre la profondeur de sa pensée sur la DIDASCALIE INITIALE qui énumère les personnages alignés dans une pièce théâtrale, car c’est très important d’y accorder l’attention, cette dernière nous informes sur les personnages, le lieu et le temps, en suite il a donné un aperçu sur la DIDASCALIE FONCTIONNELLE qui nous renseigne sur la fonction qui généralement indique l’aparté (lorsqu’ un acteur a coté), il a poursuivi celle-là par la DIDASCALIE EXPRESSIVE dans laquelle l’auteur nous indique particulièrement l’effet à produire. L’étape suivante était celle d’éclore l’assistance en carrefour pour faire un échange approfondi puis déléguer un représentant en qualité de rapporteur de leur synthèse, enfin faire une mise en scène de la pièce théâtrale attribuée a chacun des carrefours et la jouer par les instituteurs dans moins de dix 10'. 
​​En gros, l’intelligence du dramaturge se constate dans les péripéties (changement subit et improvisation). Il faudrait donc avoir à l’esprit le temps et la décoration scénique dans toutes les prestations. 
MAISON SAFINA, nous ferons toujours mieux pour la jeunesse.
 
M. NSAMBI MUKE MULAJI Huit
 ​​​​​​​​​Pour la rédaction


Le jeudi 05 décembre 2019 a eu lieu à Esis une célébration de la journée de l’arbre. La Journée nationale de l’arbre, ou Jour de l'arbre (Arbor day en anglais), est le nom d'une célébration où les personnes sont invitées à planter ou entretenir des arbres. En RDC, cette journée est célébrée tout le 5 décembre. C’est dans ce contexte que le club « Esis - Écologie » n’est pas resté indifférent. 

Quarante (40) platines ont été mises en terre dans la cour d’Esis. Étudiants, professeurs et ouvriers ont répondu à l’appel du Club. Ils ont enfilé les gants pour planter ces arbres.  Ils reconnaissent l’importance de l’arbre dans milieu, « nous ne sommes pas seulement des professionnels des ordinateurs mais aussi des hommes conscients d’une bonne cohabitation de l’homme et de la nature » disait un étudiant. 

« L’arbre est très important sur le plan social, esthétique et économique. Parlant de la fonction écologique, nous pouvons dire que l’arbre produit de l’oxygène et purifie l’air. L’arbre lutte contre les érosions du sol, améliore la qualité de l’eau, régularise les écarts extrêmes de température et influe sur la qualité des vies ». https://www.radiookapi.net/2016/12/06/actualite/environnement/rdc-le-gouvernement-appele-encourager-la-culture-de-reboisement


C’était à 12h30, le vendredi 08 novembre 2019, dans la Grande salle de l’ESIS, devant une assemblée d’étudiants et professeurs, que le Directeur Général de l’ESIS, le Professeur Jacky MPUNGU, a lancé officiellement les activités du groupe ESIS-ECOLOGIE. Il était entouré de Monsieur Patrick KASONGA et du Père Isaac KAMIBA sdb, respectivement Secrétaire Général Académique et Secrétaire Général Administratif de l’ESIS.  Aussi, la présence de Monsieur Rémy, coordonnateur du projet ACTEC à Lubumbashi et partenaire du groupe ESIS-ECOLOGIE était bien remarquable. 

Ce lancement officiel a été précédé d’une conférence animée par le Secrétaire Général Administratif sous le thème « l’ESIS au service de la protection et de renouveau de l’environnement ». Partant de l’encyclique du Pape François « Laudato si », cette conférence avait pour but d’expliciter le concept « écologie », de prouver son importance dans la vie des hommes, et d’établir le lien qui peut exister entrer les sciences informatiques et la question de la protection de l’environnement. 

En outre, une brève présentation du groupe ESIS-ECOLOGIE, de ses objectifs et de ses activités pour l’année académique 2019-2020 était plus que nécessaire. Cette présentation a été fait par l’étudiant Albert ANDEMIR’IRENGE GUBANJA sj, alors président du groupe ESIS-ECOLOGIE. 

Avec une organisation réussie du Para-académique, Monsieur Ferdinand, une modération impeccable du président du bureau des étudiants, l’étudiant Japhet, et l’accompagnement sans encombre de la Radio Don Bosco de Lubumbashi, la cérémonie a pris fin à 13h20.

Sûrement, cette description événementielle laisse une question importante : qu’est-ce que le Groupe ESIS-ECOLOGIE ? 

Le groupe ESIS-ECOLOGIE est un groupe sans but lucratif, formé d’étudiant et professeurs de l’Ecole Supérieure d’Informatique Salama (ESIS), créé pour répondre à un besoin urgent. En effet, face à la crise environnementale actuelle, notre monde, notre pays, notre ville de Lubumbashi et nous-mêmes (étudiants et professeurs de l’ESIS) avons besoin d’une « conversion écologique ». C’est une conversion qui demande une implication significative de tout le monde. Dans cette perspective, le groupe s’est fondé sur trois principes écologiques fondamentaux qui sont alors ses objectifs génériques : 

a)    L’écologie est un mode de vie

De manière générale, l’écologie est une façon de vivre et non une façon de voir le monde. A ce titre, « accomplir le devoir de sauvegarder l’environnement par les petites actions quotidiennes est très noble, et il est important que l’éducation soit capable de les susciter jusqu’à en faire un style de vie » : vivre en home raisonnable et écologique en tout temps, en tout lieu et en toute circonstance.

b)    L’Ecologie est une action pour sauver l’humanité. 

La question est : vu le déséquilibre surprenant de la planète aujourd’hui, que deviendra l’humanité d’ici dix, vingt, cinquante, cent ans ? Du point de vue écologique, cette question est d’une teneur poignante. Il est urgent que toutes les personnes de bonne volonté, voire tous les étudiants que nous sommes, passent à l’action. 

c)     L’écologie est une invitation à prendre soin de notre « maison commune » la TERRE.

Vivant dans un environnement bien précis, il nous faut en prendre soin en tant que notre « maison commune ». C’est cela qui explique notre lutte et notre détermination contre l’insalubrité dans nos milieux de vie et la destruction de l’environnement sous toutes ses formes. Il s’agit en quelque sorte d’inverser la donne et de nous aider à poser nos actions en connaissances des causes. Le moment est venu de nous comporter en « véritables et honnêtes gardiens de notre Terre Mère.

Outre ces trois principes directeurs, le Groupe ESIS-ECOLOGIE, s’est proposé d’adopter comme objectifs opérationnels les points suivants :

-       Éradiquer l’insalubrité en milieux scolaires et estudiantins : assainissement premièrement à l’ESIS et l’ITS (Institut Technique Salama), et ensuite dans les autres institutions ;

-       Amener les membres du groupe, les étudiants et les élèves à lutter contre l’insalubrité (avec les maladies qui en découlent) dans leurs milieux de vie ;

-       Conduire les élèves et les étudiants à comprendre et à maitriser les concepts liés à l’écologie et saisir son indispensabilité pour notre époque ;

-       Promouvoir un esprit écologique dans le quotidien de tous les membres du groupe, et par eux, de toutes les personnes qu’ils rencontrent ;

-       Prendre soin de l’environnement et, partant, lutter contre les antivaleurs ;

-       Eduquer à la propreté.

Pour espérer atteindre ces objectifs ci-haut cités, le groupe ESIS-ECOLOGIE compte partir de stratégies suivantes :

-       Sensibilisation : conférences, formations, moyens de communications (magazine, audiovisuel, sites web, et autres formes possibles)

-       Organisation d’activités de ramassage des déchets nocifs à l’environnement et à la vie humaine : sachets, plastiques, verres, métaux, etc.

-       Reboisement : indispensable pour lutter contre la pollution

-       Recyclages des déchets non dégradables (en cours d’étude).



C’est depuis le lundi 28 octobre 2019 que la communauté de Salama est visitée par Père Régional d’Afrique, Americo Chaquisse.  Ce mardi 30 octobre 2019, le père visitateur a rencontré les élèves de l’Institut Technique Salama du cycle inférieur au mot du matin. 

Tout a commencé par la salamarade, hymne de l’école, que les jeunes on chante avec vivacité et honneur. Une prière d’angélus a été récité en union de cœur et d’âme avec les saints du ciel. Précédé par le père Lambert, directeur de l’œuvre, le régional s’est adressé aux élèves en leur montrant l’avantage d’étudier à salama, où ils sont au centre de l’éducation et sont formés pour être de bons chrétiens et des honnêtes citoyens comme le veut l’étrenne 2020. 

Après cette rencontre matinale, le Père régional a rencontré tous les ouvriers de Salama dans la salle Saint François de Safina. Notons que le visitateur a rencontré tous les professeurs de ITS le mardi 29 dans les après-midis et son programme prévois une rencontre le comité de gestion d’École supérieure d’Informatique Salama juste après la rencontre avec les ouvriers. 


Membres :

Name Fonction
Responsable de Safina ; Administratif
Etudes Esis et vice Responsable Safina
Directeur et Recteur de la Chapelle
Stagiaire et Responsable de l Oratorio
Stagiaire et At
Conseiller, Comptable, Responsable de Imprimerie
Caritas Katanga
Directeur du cycle inferieur its
Econome
Conseiller, Responsable et Garage
vicaire, Pr
Confesseur; Responsable de l Atelier Electricit
Name Email Telephone Fonction