Notre Mission

Ecole technique

Adresse/Contact

Ecrivez nous :

1870, Maman Yemo, Kiwele, Lubumbashi, Haut Katanga,

RDC

+ 243 970 785 248

afcsdb@yahoo.fr

Dans notre communauté,  trois fêtes attirent notre attention au cours de l’année ; il s’agit bien de l’immaculée conception de Marie, Saint Jean Bosco et Marie Auxiliatrice. Ainsi c’est en ce samedi 07 décembre 2019 que nous avons célébré la solennité de l’Immaculée conception de Marie. Malgré les grèves répétées et observées dans la partie Est du Pays et spécialement à Goma, nous avons su tenir la neuvaine, un moment spirituel et préparatif de la solennité en question. La neuvaine était pour les jeunes un temps important dont ils ne voulaient pas s’en passer même quand il n’y avait pas de cours. La neuvaine nous a permis de méditer sur l’image, voire la spiritualité de Marie. La pureté de Marie, sa docilité à l’Esprit et son sens missionnaire ainsi présentées n’avaient pour but de susciter dans le cœur des jeunes la foi, l’engagement, la crainte de Dieu, le goût de la perfection, etc. 

Trois activités étaient au rendez-vous le jour de la fête dont la célébration eucharistique, le sport et les activités culturelles. Concernant la messe, comme d’habitude, nos deux écoles dont EP. Amani et ITIG étaient ensemble. La messe a vu la participation de tous les confrères de la communauté à l’exception de ceux de Boscolac et le Père Dominique en était le célébrant. A la fin de la messe, nous avons assisté à la bénédiction du gouvernement des élèves de l’ITIG accompagnée des mots d’encouragement. Après la messe, les élèves de l’EP Amani sont partis continuer le programme dans leur enceinte. A ITIG, nous avons assisté au sport dont le football, opposant les finalistes et la sélection des élèves de 5è année, et le volleyball. A midi, nous avons commencé les activités culturelles et le pique-nique par classe. Ici il sied de noter que la pluie nous a fort dérangés mais ne nous a pas empêchés de tenir ces activités. Précisons par ailleurs que par rapport aux années passées, cette année, nous avons plus exploité nos propres talents au détriment de l’extérieur et c’était beau de voir que nous avons des artistes chez nous.



Le supérieur Régional pour l’Afrique et Madagascar le Père Americo Chaquisse est en visite extraordinaire du 17 aout au 27 novembre 2019 en République Démocratique du Congo. Le visiteur a été accueilli dans la partie Est du pays depuis du 2 au 20 Septembre. Bravant les menaces de la maladie à virus Ebola qui sévit au Kivu, il a sillonné ainsi collines et vallées pour réconforter ses confrères au nom du Recteur Majeur et pour tâter du doigt ce que le Seigneur réalise dans cette partie de la province salésienne Maria Assunta (AFC). De Bukavu, Nyakadaka, Uvira, Goma, jusqu’à Shasha, le Supérieur Régional pour chaque visite a rencontré les Salésiens et les différents membres de la famille Salésienne. « La visite extraordinaire est un moment de joie et de fête », aimait répéter le Père Régional. Partageant la vie des communautés, l'appartenance à une communauté mondiale s'est fait sentir. 

Dans son agenda, le Supérieur Régional a rendu visite aux différentes autorités ecclésiastiques du diocèse de Goma, de Bukavu et d’Uvira. 

Pour renforcer les sens d'appartenance à la famille salésienne, en date du 17 Septembre 2019, le Supérieur régional s'est entretenu avec les parents des confrères originaires de Goma. Après un moment de prière simple mais profonde avec les parents, Père Americo leur a présenté la figure de Don Bosco et sa mission. « Don Bosco a défendu la cause de jeunes pauvres pour leur donner voix dans la société et dans l'Église ; vous avez donné vos enfants à l'Église, sachez que quand un enfant part pour servir l'Église, le Seigneur prend sa place dans la famille », avait dit le Supérieur.  Sourire aux lèvres, les parents au nombre de 32 ont exprimé leur joie et remerciement pour cette rencontre en demandant au Supérieur de convier les salutations à leurs enfants œuvrant dans la vigne du Seigneur et dispersés ici et là.  

Animé d’un élan missionnaire et d’un esprit d’ouverture, le Régional a fait une visite de prospection à Rutshuru, à 70 km de la ville de Goma dans la Province du Nord Kivu où les Salésiens ne sont pas présents. Depuis 1994, le territoire de Rutshuru est le théâtre de plusieurs atrocités et conflits entre différents groupes de population locale.  Dans ce territoire de plus d'un demi-million de population, l'Église locale y développe un apostolat pour les pauvres et avec les pauvres.  Les groupes armés depuis plus de 25 ans y font la loi. Les jeunes représenteraient 70 % de la population. Depuis 2016, les Salésiens de Don Bosco y ont acquis un terrain de cinq hectares.  Il sied de préciser que ce territoire a été généreux pour les vocations salésiennes : Dix confrères Salésiens proviennent de cette zone. 

Les séquelles de la guerre restent palpables : à chaque 500 mètres, il y a une petite maison de fortune où les militaires de l'armée nationale assurent la sécurité. 

Rappelons que L'Est de la République Démocratique du Congo compte quatre communautés érigées canoniquement et trois autres présences qui ne sont pas encore canoniquement érigées. Trente Salésiens de Don Bosco sont au service de la jeunesse pauvre et abandonnée dans cette partie Est de la République Démocratique du Congo.  Plus de 8000 jeunes sont bénéficiaires du travail louable des Salésiens. Trente-neuf ans d'histoire, les fils de Don Bosco au cours des années ne cessent de partager leur expérience de la rencontre avec le Seigneur aux jeunes.


Le forum national des jeunes Au Ruanda

écrit par la communaute GOMA , Le 26/07/2019 à 11h34.

La confrence piscopale pour la pastorale des jeunes du Rwanda, organise du 24-28 juillet 2019 le forum national des jeunes. Aprs l'accueil des diffrentes dlgations dans les familles le 24 juillet, le forum a t ouvert par une clbration eucharistique prside par l'archevque de Kigali, en prsence du nonce apostolique, des vque du Rwanda, et du gouverneur du Sud. Avant le dbut de la clbration, le nonce apostolique a prsent le message du Saint pre en invitant les jeunes rver et tre les facteurs de l'unit et le dveloppement. Pour a part, monseigneur l'archevque de Kigali est revenu les objectifs de la 18 m dition du forum national des jeunes Rwandais et congolais, dont l'initiative est venu du Pape Jean-Paul II travers les JMJ. Aprs la clbration eucharistique Mgr Clestin AKIZIMANA, vque du diocse de Nyundo a prsent son expos sur le sens de l'amour chez les jeunes. Sous le thme " Je suis la servante du Seigneur qu'il m'advienne selon ta parole" le diocse de Gikongoro chauffe jusqu'au dimanche 28 juillet 2019.


Membres :

Name Fonction
Conseiller, Responsable Atelier Electricit
Professeur ITIG
Stagiaire
Stagiaire
Directeur
Econome, Responsable M
Responsable Chapelle ITIG ; Conseiller, Pr
vicaire, Responsable Pr
Conseiller, assistant pr
Name Email Telephone Fonction