Notre Mission

Les premiers pionniers salésiens de Don Bosco sont arrivés à Elisabethville le 11 novembre 1911. Conformément à la décision du vicariat apostolique, les salésiens de Don Bosco démarrent les activités scolaires le 12 février 1912 sur l’avenue Léopold II (Kasavubu) au n°207. La nouvelle école est réservée aux jeunes garçons européens. Par après l’école se déplace vers la site actuel c’est-à-dire le n°1575 avenue Emile Wangermée (Mama Yemo). Cette migration devient effective le 20 novembre 1912 avec une chapelle et un internat. Entre 1960 et 1962 l’école se voit attribuer le statut de l’école de l’indépendance et d’école katangaise, pendant la sécession. C’est durant cette époque que plusieurs jeunes noirs font leur entrée au collège. C’est vers les années 1977 que l’école est débaptisée sous le nom du collège Imara (persévérance) alors que les élèves eux considèrent Imara comme l’institut Marie Auxiliatrice reine d’Afrique. Il faut signaler que c’est durant cette période qu’il y a la suppression des mouvements juvéniles : Kiro, scout, etc. Depuis sa création à nos jours, l’école a connu plusieurs transformations : - Création de la salle du centenaire, à l’emplacement de l’ancienne salle de cinéma, et salle de l’espérance - Modification de l’immeuble de la direction de l’école primaire - Plantation de pavés parcellaires à l’école secondaire - Transformation des laboratoires, des vestiaires et aux locaux en salles de classe - Augmentation sensible et inquiétante des effectifs (élèves et éducateurs) - Création d’une école supérieure en son sein (ECOPO) - Plusieurs activités parascolaires sont organisées : Kiro, chorale, acolytat, scoutisme, oratoire académique salésien, etc.

Adresse/Contact

Ecrivez nous :

1870, Maman Yemo, Kiwele, Lubumbashi, Haut Katanga,

RDC

+ 243 970 785 248

afcsdb@yahoo.fr

La messe de ce Samedi 02 Octobre 2019 était consacrée à l'ouverture de l'année académique 2019- 2020 dans les institutions salésiennes  de formation supérieure à savoir L'ÉSIS, Ecole Supérieure d'Informatique Salama; ECOPO, École Supérieure de la Bonne Gouvernance Économique et Politique et  ISAMM Institut Supérieur des Arts et Métiers Marie Auxiliatrice. Le préau du collège Saint François de Sales était rempli par les étudiants de ses trois institutions de formation salésienne . La messe a été officiée par le père Albert Kitungwa, le provincial en AFC. Les trois  institutions étaient accompagnées par leurs comités de gestion.


VISITE DU PERE REGIONAL AU COLLEGE IMARA

écrit par la communaute Imara, Le 03/10/2019 à 12h02.

En date du 03 Octobre 2019, la communauté Salésienne de Lubumbashi, Précisément le collège IMARA, a eu l’honneur de recevoir en son sein, le Père Régional Américo CHAQUISSE, de nationalité Mozambicaine, qui est l’envoyé Spécial du Recteur Majeur de Don Bosco, Don Angel FERNANDEZ .

Il a été accompagné du Préfet du collège IMARA Secondaire, le R.P. Donatien BANZE WA MONGA, et du Directeur de l’œuvre Salésienne IMARA. le R.P Donatien BANZE a présenté le Père Américo avec les mots ci-après : « Nous avons devant nous le Père Régional qui est l’envoyé Spécial du Recteur Majeur, puisqu’il a été désigné, considérons que c’est le Recteur Majeur qui nous parle. Il sera avec nous aussi demain pour la messe ».

« Nous sommes heureux de jouir de la présence du Père Régional qui représente le Recteur Majeur au sein de notre Collège IMARA », telle est l’introduction du R.P Emmanuel SALUMU, Directeur de l’œuvre  d’IMARA, avant de donner la parole au Père Régional.

Pendant son mot du matin au Collège IMARA Secondaire, le Père Régional a adressé le message qui suit aux élèves présents, qui l’ont accueilli chaleureusement, à la Salésienne, avec des applaudissements : « Je suis le Conseiller du Recteur Majeur de l’Afrique et du Madagascar. En Février 2020, j’aurai épuisé mes 6 ans de mandat et il y aura élection. En observant la population de l’œuvre salésienne, je ne peux que dire qu’elle est incroyable ; sur ce, je vous apporte un message, ce message est comme l’évangile qui se répète chaque an, mais elle est d’une importance capitale parce qu’elle doit nous nourrir au jour le jour et nous servir de rappel : Don Bosco voulait que les jeunes soient heureux et aient une bonne éducation ; cela implique, être de bons chrétiens et d’honnêtes citoyens. Et aussi, cultivons l’aide envers nos frères et sœurs ainsi que le respect mutuel dans la crainte de Dieu.

Je suis ici pendant 3 jours et je vais m’entretenir particulièrement avec les membres de la communauté. »

Après ce mot du matin, le Père a prononcé sa bénédiction.

Voici comment se présente le séjour du Père Régional dans la communauté Salésienne d’IMARA :

1.     Le 03.10.2019 :

-       7h30 : Mot du matin au collège IMARA secondaire

-        Après-midi : Entretien avec ses confrères de la communauté.

2.     Le 04.10.2019 :

-       7h30 : messe avec les élèves du collège IMARA secondaire

-       14h : entretien avec le personnel du collège IMARA secondaire

-       16h30 : entretien avec la CEP (Communauté Educative et Pastorale)

3.     Le 05.10.2019 :

-       7h20 : messe avec les élèves de l’école Primaire de l’Institut IMARA

-       11h : Rencontre avec les Enseignants de l’Ecole Primaire de l’Institut IMARA


Samedi 21 septembre 2019, la journée était ensoleillée au Collège Saint François de Sales Imara de Lubumbashi. C’était le jour de la messe à l’Esprit Saint, une occasion de consacrer l’année scolaire, les élèves et le corps professoral ainsi que tous les collaborateurs du collège entre les mains de Dieu. 

Tel un nouveau Paul appelant à la conversion, la Père Emmanuel Salumu qui a présidé la célébration a insisté sur les valeurs humaines et chrétiennes que l’on devrait retrouver au Collège Imara. Un accent particulier placé sur le sens de la solidarité.

« Nous devons être tous humbles en reconnaissant ce que vaut chacun d’entre nous pour bâtir ensemble notre collège. Cultivons l’amitié, soyons fraternels et développons l’esprit du service dans la collaboration », a enseigné le célébrant.

Les enseignant et les parents, les élèves et autres collaborateurs du Collège Imara savent désormais qu’ils sont une famille doit régner l’amitié. C’est d’ailleurs l’invitation qui a été lancée de la messe. « Le collège est une famille où tous devons collaborer dans l’amour. Il nous faut de l’ouverture d’esprit, de la fraternité, de la générosité, et du respect mutuel pour élever notre collège car nous devons réussir ensemble ».

L’occasion était belle et particulière

Cette journée aura été remarquable. Pour la première fois depuis des décennies, une délégation des finalistes de l’année scolaire 2018-2019 sont venus accompagner leur collège dans sa messe à l’Esprit. Mais mieux qu’un accompagnement, ils sont venus dire leur reconnaissance à leur alma mater. Chèvres et boissons ont été offertes au corps enseignant en signe de gratitude.

« Nous sommes venus dire MERCI. Merci de nous avoir encadrés, formés et orientés du début à la fin de notre parcours », a déclaré le porte-parole des finalistes de l’année passée, avant de souhaiter une heureuse année à leurs successeurs. « Chers élèves, anciens, nouveaux et finalistes de cette année, nous vous laissons ce grand collège qui fera pour vous ce qu’il a fait pour nous. Nous vous souhaitons une heureuse année et bien des succès que nous ne l’avons fait ».

Ainsi a été lancée la nouvelle année pastorale dans ce collège salésien de la ville de Lubumbashi au Sud-Est de la RDC. En même temps, plusieurs institutions salésiennes du lieu ont procédé à la même cérémonie.

Fidèle Bwirhonde


Lancement des Jeux Salsiens Acadmiques

écrit par la communaute Imara, Le 25/03/2019 à 09h29.

24 mars 2019, un dimanche pas comme les autres dans la famille salsienne Lubumbashi. Il y eut louverture solennelle des jeux salsiens pour ldition 2019. Ils sont venus des quatre coins de la ville, les jeunes des coles, des paroisses et des oratoires salsiens et non salsiens ayant tous adhr lducation, ou mieux, lesprit salsien. Ils sont venus rpondre lappel de lancer fraternellement cette dition 2019, avec toutes ses nouveauts, sous le regard aimant et bienveillant de Dieu qui nous tous heureux aujourdhui et demain. En cette anne, effectivement, on parle de la nouvelle vision, des jeux salsiens acadmiques, pour la simple raison quil a t souhait par lorganisateur, dinsrer la dimension intellectuelle dans ces jeux traditionnels. Cette dimension a rejoint les aspects ludiques, catchtiques, sportifs, intellectuels, spirituels et religieux, culturels et artistiques, mdiatiques, surprises et crativits... car la jeunesse incarne le pouvoir La journe a commenc avec un mot du matin la salsienne tenue par le Pre Emmanuel SALUMU, Aumnier de la pastorale oratorienne. Un petit entretien sur les jeux salsiens acadmiques a t anim par Monsieur Patrice, Coordonnateur du Mouvement Salsien des jeunes. Et puis a suivi une clbration eucharistique prside par le Rvrend Pre Albert KABUGE, Provincial des Salsiens de Don Bosco de la Province dAfrique Centrale, entour de quelques prtres venus des diffrentes communauts. La messe a t suivie dun carnaval trs somptueux au cours duquel les uvres participantes ont exprim leur joie, et surtout ont offert des symboles et des signes tmoignant de leur engagement pour btir une province centenaire toujours au service de la jeunesse. Les activits rcratives ont t agrmentes par loratoire acadmique La rvlation du collge Imara, par les jeunes de Bakanja et le tout couronn par un concert livr par LHomme en X KIANZILA. Cest pleins dallgresse quils regagnaient leurs maisons, ces jeunes, accompagns de leurs encadreurs, pour un rendez-vous qui ne fait que commencer dj le weekend en huit, cest--dire du 30 au 31 mars 2019, les coles se jetteront dj leau pour ce grand rendez-vous annuel qui rassemble les jeunes provenant des diffrentes dnominations, nous citons les jeux salsiens. Dans une attente chaleureuse du 10me successeur de Don Bosco dans notre chre Province, nous confions le droulement de cette 46me dition des jeux salsiens la protection de la Vierge Auxiliatrice. [p]Bonne chance tous les participants et que les valeurs sportives et religieuses soient notre lot[/p] ! [p]Nicodme WALUBANGI, Sdb.[/p]


Premier Congrs missionnaire en Afrique Centrale

écrit par la communaute Imara, Le 28/11/2018 à 08h55.

[p] Il y a pratiquement 25 ans que le cercle missionnaire naissait dans la Province salsienne dAfrique Centrale (AFC) alors que les fils et filles de Don Bosco existaient depuis des lustres au Congo. Ce regroupement runit ds ces premiers matins les jeunes coliers et colires sous la houlette des fils de Don Bosco dont le Pre Pierrot Gavioli et dautres, gnralement en formation. Pour mieux sceller cet vnement, les jeunes missionnaires, rpondants des diffrents cercles de Lubumbashi, se sont retrouvs au Collge Imara et au Lyce Tuendelee du 26 au 28 octobre, mois de la mission, en cette anne 2018, dans le but de rflchir, dorienter et de prendre les rsolutions pour la suite heureuse de leur regroupement. Ainsi, 5 membres par cercle missionnaire ont rehauss de leur prsence aux assises du congrs de 25 ans sous le thme : La premire annonce aujourdhui , tel que suggr par le Dicastre salsien de Mission. [/p][p]Ds le vendredi 26 soir, les jeunes tmoins de cet vnement ont eu la messe douverture et le lancement des assises, dans la Chapelle Regina Mundi du Collge Imara. Celle-ci tait lue par leur aumnier, le pre Donatien Mambepa. Au deuxime jour, le samedi 27, le congrs proprement dit a ouvert ses portes avec le premier atelier sur le volontariat missionnaire, suivi dune confrence participative sur La premire annonce aujourdhui , thme dvelopp par la sur Solange Musonge, Fille de Marie Auxiliatrice et aumnire du cercle missionnaire. Par la suite, les diffrents ateliers sur la vie du cercle missionnaire ont eu se succder avant et aprs-midi. Au bout de ces ateliers, quelques rsolutions qui paraitront dans le feuillet missionnaire ont t retenues. Dimanche 28, tous les autres missionnaires ont rejoint en masse les congressistes sous le prau du Collge Imara afin de clbrer les 25 ans. La messe a t dite par le pre Albert Kitungwa Kabuge, Provincial des salsiens de Don Bosco et laquelle les pres Pierre Maibwe, Donatien Mambepa, Pierrot Gavioli, Andr Kazembe et Paulin Kayumba ont conclbr et le diacre Dieudonn Sande a servi. Durant celle-ci, la nouvelle quipe de direction du cercle missionnaire a t prsente et envoye en mission pour 2 ans. De mme, la parole a t accorde au pre Pierrot Gavioli qui a retrac laconiquement le point zro du cercle missionnaire en AFC ainsi que le contexte dans lequel ce regroupement a plac ses premires pierres de fondation. A la fin de la clbration, sous le mme prau, un repas fraternel a t partag par tous les missionnaires prsents ainsi que quelques crativits missionnaires qui ont dtendu les uns les autres jusqu lheure de se dire joyeusement au revoir ! Que vive la mission dans lEglise ! Que vive le cercle missionnaire en AFC ! Martin Clophas Kambalenga, sdb. [/p]


Membres :

Name Email Telephone Fonction
skalumba@yahoo.fr +243 995 95 2143 Conseiller, Econome, Vice-Recteur de la chapelle et Responsable de Kiro
mbalajoseph7@gmail.com +243 976 50 36 Stagiaire
BalthazarNkulu@gmail.com +243 974 41 24 75 Stagiaire
madonat15yahoo.fr 0977176354 vicaire, Conseiller, Recteur Regina Mundi et Administrateur de budget
manusalumu@yahoo.fr +243 812 95 29 68 Directeur et Directeur de l
andrepaulinkayumba@gmail.com 0999 79 95 95 vicaire de la chapelle Regina Mundi
vide vide Pr
Name Email Telephone Fonction