Dans notre communauté,  trois fêtes attirent notre attention au cours de l’année ; il s’agit bien de l’immaculée conception de Marie, Saint Jean Bosco et Marie Auxiliatrice. Ainsi c’est en ce samedi 07 décembre 2019 que nous avons célébré la solennité de l’Immaculée conception de Marie. Malgré les grèves répétées et observées dans la partie Est du Pays et spécialement à Goma, nous avons su tenir la neuvaine, un moment spirituel et préparatif de la solennité en question. La neuvaine était pour les jeunes un temps important dont ils ne voulaient pas s’en passer même quand il n’y avait pas de cours. La neuvaine nous a permis de méditer sur l’image, voire la spiritualité de Marie. La pureté de Marie, sa docilité à l’Esprit et son sens missionnaire ainsi présentées n’avaient pour but de susciter dans le cœur des jeunes la foi, l’engagement, la crainte de Dieu, le goût de la perfection, etc. 

Trois activités étaient au rendez-vous le jour de la fête dont la célébration eucharistique, le sport et les activités culturelles. Concernant la messe, comme d’habitude, nos deux écoles dont EP. Amani et ITIG étaient ensemble. La messe a vu la participation de tous les confrères de la communauté à l’exception de ceux de Boscolac et le Père Dominique en était le célébrant. A la fin de la messe, nous avons assisté à la bénédiction du gouvernement des élèves de l’ITIG accompagnée des mots d’encouragement. Après la messe, les élèves de l’EP Amani sont partis continuer le programme dans leur enceinte. A ITIG, nous avons assisté au sport dont le football, opposant les finalistes et la sélection des élèves de 5è année, et le volleyball. A midi, nous avons commencé les activités culturelles et le pique-nique par classe. Ici il sied de noter que la pluie nous a fort dérangés mais ne nous a pas empêchés de tenir ces activités. Précisons par ailleurs que par rapport aux années passées, cette année, nous avons plus exploité nos propres talents au détriment de l’extérieur et c’était beau de voir que nous avons des artistes chez nous.