C’est depuis le 19 avril passé que les portes des écoles étaient restées fermées, sous l’instruction du Chef de l’État suite à la propagation de l’épidémie à Coronavirus qui a fragilisé tous les domaines de la vie presque ; les élèves sont donc longtemps restés à la maison et beaucoup parmi eux se sont livrés à la délinquance et à d’autres crimes et délits. Ayant remarqué la diminution de la contamination de cette maladie inédite, il a plu aux autorités compétentes du Pays de relancer les activités scolaires longtemps restées inactives. 

Une journée s’annonce belle et mouvementée en date du lundi 12 octobre 2020, dans le village de Shasha, en particulier au sein des écoles primaire et agricole don Bosco Shasha. La raison est que les vacances ont cédé à la rentrée scolaire. Plusieurs « shanégasques »,écoliers et élèves accourent dans l’enceinte de l’école pour répondre présents à ce grand rendez-vous tant attendu. Tout commença par le mot du matin d’ensemble introduit par un chant à don Bosco suivi de l’hymne national et quelques mots de circonstances parmi lesquels celui du Père Michel. « Lœuvre salésienne de Shasha est heureuse et chanceuse cette année pastorale 2020 – 2021 d’accueillir un nombre de confrères aussi important qu’autrefois ; quatre confrères en plus : deux prêtres et deux stagiaires respectivement Dieudonné ILUNGA, Pierre NDAIE, Gauthier BANZA et Dieudonné MULONGOY », s’exclamait le Père Michel ZWANEPOEL, au tout premier mot du matin en présentant les confrères. Ainsi, pouvait-on lire sur les visages des jeunes et collaborateurs la joie d’avoir des nouveaux apôtres pleins d’énergie durant cette année. Le mot du matin se conclut par la bénédiction donnée par le Père Michel et chaque classe se dirigea vers son local.

Le second moment était la récréation, activité chère à notre saint Fondateur. D’aucuns n’ignorent la place qu’occupe la récréation dans notre pédagogique salésienne. Dix heures ont sonné pour que la joie soit au zénith. Salésiens comme collaborateurs enseignants, tous étaient mobilisés pour cette activité ; et ainsi la journée s’est poursuivie dans la joie… Telle a été le début des activités de la rentrée scolaire pour cette année 2020 – 2021 à Shasha qu’on appelle « Turin ». 

 

Dieudonné Mulongoy sdb, Missionnaire à Shasha.