Samedi 21 septembre 2019, la journée était ensoleillée au Collège Saint François de Sales Imara de Lubumbashi. C’était le jour de la messe à l’Esprit Saint, une occasion de consacrer l’année scolaire, les élèves et le corps professoral ainsi que tous les collaborateurs du collège entre les mains de Dieu. 

Tel un nouveau Paul appelant à la conversion, la Père Emmanuel Salumu qui a présidé la célébration a insisté sur les valeurs humaines et chrétiennes que l’on devrait retrouver au Collège Imara. Un accent particulier placé sur le sens de la solidarité.

« Nous devons être tous humbles en reconnaissant ce que vaut chacun d’entre nous pour bâtir ensemble notre collège. Cultivons l’amitié, soyons fraternels et développons l’esprit du service dans la collaboration », a enseigné le célébrant.

Les enseignant et les parents, les élèves et autres collaborateurs du Collège Imara savent désormais qu’ils sont une famille doit régner l’amitié. C’est d’ailleurs l’invitation qui a été lancée de la messe. « Le collège est une famille où tous devons collaborer dans l’amour. Il nous faut de l’ouverture d’esprit, de la fraternité, de la générosité, et du respect mutuel pour élever notre collège car nous devons réussir ensemble ».

L’occasion était belle et particulière

Cette journée aura été remarquable. Pour la première fois depuis des décennies, une délégation des finalistes de l’année scolaire 2018-2019 sont venus accompagner leur collège dans sa messe à l’Esprit. Mais mieux qu’un accompagnement, ils sont venus dire leur reconnaissance à leur alma mater. Chèvres et boissons ont été offertes au corps enseignant en signe de gratitude.

« Nous sommes venus dire MERCI. Merci de nous avoir encadrés, formés et orientés du début à la fin de notre parcours », a déclaré le porte-parole des finalistes de l’année passée, avant de souhaiter une heureuse année à leurs successeurs. « Chers élèves, anciens, nouveaux et finalistes de cette année, nous vous laissons ce grand collège qui fera pour vous ce qu’il a fait pour nous. Nous vous souhaitons une heureuse année et bien des succès que nous ne l’avons fait ».

Ainsi a été lancée la nouvelle année pastorale dans ce collège salésien de la ville de Lubumbashi au Sud-Est de la RDC. En même temps, plusieurs institutions salésiennes du lieu ont procédé à la même cérémonie.

Fidèle Bwirhonde

fidele21 a posté
Le 22/09/2019 à 09h35.
courage à tous les eleves l'avenir vous appartient
Commenter ·